AKEO Portail

Accueil

A la Une

Méteo

prévisions France 12 jours

AFP

En Corée du Nord, Xi Jinping s'invite dans le duo Kim/Trump

Xi Jinping est arrivé jeudi en Corée du Nord, la première visite d'un président chinois depuis 14 ans, qui vise à renforcer l'alliance entre les deux voisins au moment où le rapprochement entre Kim Jong Un et Donald Trump piétine.

"Notre peuple est fier d'avoir un ami proche et digne de confiance comme le peuple chinois", s'est félicité le même jour dans un éditorial le Rodong Sinmun, le principal journal nord-coréen.

Le quotidien officiel du parti au pouvoir estime que la visite d'Etat de Xi Jinping "gravera une page nouvelle et durable dans l'histoire de l'amitié" bilatérale. La dernière venue d'un président chinois remontait à 2005.

M. Xi est arrivé en fin de matinée par avion spécial, accompagné par son épouse et son ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, selon la télévision d'Etat chinoise CCTV.

A Pyongyang, des drapeaux chinois étaient accrochés dans toute la capitale et les habitants étaient placés le long des rues pour accueillir Xi Jinping.

Alors que le président américain Donald Trump promet un développement économique fabuleux à la Corée du Nord si elle accepte de renoncer à son programme nucléaire, son homologue chinois entend rappeler le rôle incontournable de son pays, qui absorbe 90% du commerce de Pyongyang.

L'amitié sino-nord-coréenne est "irremplaçable, même pour des millions", a assuré Xi Jinping lui-même, dans un texte publié mercredi par le Rodong Sinmun.

La visite devrait accorder une large place à l'histoire et à l'intervention de la Chine dans la guerre de Corée (1950-53), qui devait sauver le régime de Kim Il Sung, grand-père de l'actuel numéro un Kim Jong Un. L'ennemi commun n'était autre que les Etats-Unis.

- Visite surtout symbolique -

Les premières années au pouvoir de Kim Jong Un n'ont pas été faciles pour Pékin: la Chine a appliqué les sanctions internationales destinées à forcer Pyongyang à abandonner son programme nucléaire, provoquant la colère de son voisin.

Conséquence: Kim Jong Un, arrivé au pouvoir à la mort de son père fin 2011, a attendu 2018 pour se rendre pour la première fois en Chine et rencontrer enfin Xi Jinping, aux manettes à Pékin depuis 2012. Les deux hommes se sont vus à quatre reprises l'an dernier.

Une réconciliation qui semble avoir été précipitée par le rapprochement entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, symbolisé par l'historique sommet Trump-Kim de Singapour en juin 2018: Pékin redoute de voir son allié tomber dans le camp américain, tandis que les Nord-Coréens ont besoin des Chinois pour faire le poids face à Washington.

Signe cependant de la nervosité des autorités nord-coréennes, elles ont interdit aux médias étrangers présents à Pyongyang de couvrir la visite de Xi Jinping.

Celle-ci devrait être largement symbolique. Aucun communiqué conjoint n'est ainsi attendu, comme lors du sommet en avril entre Kim Jong Un et le président russe Vladimir Poutine à Vladivostok.

Pour la Corée du Nord, le sommet Kim-Xi "va servir à montrer aux Etats-Unis qu'elle a le soutien de la Chine et à leur dire qu'ils doivent cesser leur politique de pression maximale", observe Lim Eul-chul, professeur à l'Université Kyungnam en Corée du Sud.

- "Grave erreur" -

Le deuxième sommet Trump-Kim en février à Hanoï n'a rien donné. Américains et Nord-Coréens restent bloqués sur la question de la dénucléarisation. Washington exige qu'elle intervienne avant la levée des sanctions internationales, ce que Pyongyang refuse.

Comme pour afficher son soutien à son allié, la Chine, comme la Russie, a bloqué mardi à l'ONU une initiative américaine visant à empêcher les approvisionnements de pétrole raffiné à la Corée du Nord.

Le président chinois a lui aussi maille à partir sur un autre sujet avec son homologue américain qu'il retrouvera la semaine prochaine au Japon à l'occasion d'un sommet du G20: la guerre commerciale sino-américaine.

Mais Yongwook Ryu, spécialiste des relations internationales à l'Université nationale de Singapour, estime que M. Xi ferait "une grave erreur" s'il tentait d'utiliser le dossier nord-coréen dans ses négociations commerciales avec Donald Trump.

Cela étant, "si Xi peut faire pression sur la Corée du Nord pour l'encourager à dénucléariser, ce serait une carotte pour Trump, et il pourrait peut-être obtenir des concessions" du président américain, suppose l'analyste.

La visite est, de fait, très suivie par les Etats-Unis.

"Nous espérons vivement que le président Xi continuera à envoyer des messages constructifs et adéquats au cours de ses entretiens", a déclaré mercredi Stephen Biegun, le représentant spécial américain pour la Corée du Nord.

Il a assuré que Washington ne posait aucune condition préalable à la reprise des discussions avec Pyongyang.

Lire l'articleTous les articles

Horoscope

Poissons

La planète Neptune vous fera des risettes particulièrement tendres. Réussite amoureuse certaine, mais aussi quelque peu papillonnante, mondaine et superficielle. Vous pourriez être partagé entre deux foyers amoureux. Le flirt sera certainement ce qui vous conviendra le mieux, surtout si vous êtes jeune. Pour certains natifs, attirance pour un être nettement plus jeune et plein de gaieté. Pour quelques-uns, projet de fiançailles, de mariage. Bref, chacun trouvera son compte au cours de cette journée.

Votre vie professionnelle ne sera pas au centre de vos préoccupations. Pourtant, le Soleil bien aspecté va vous aider à assumer correctement vos responsabilités et à voir vos qualités reconnues. En cas de contretemps, ne vous obstinez pas ; essayez une autre méthode ou engagez une négociation, ce sera plus efficace.

Horoscope 2019

Lire l'article

Culture

ART

Musée du Louvre

Visitez l’un des plus grands musées du monde et le plus grand de Paris. Musée d’art et d’antiquités, il surprend par ses multiples collections provenant de l’art occidental du Moyen Âge à 1848, des civilisations antiques qui l’ont précédé et influencé, des arts d’Islam et de la Perse.

Musée du Louvre Paris 1er

Paris 1er - Ouvert toute l'année

Shopping

Bronzer en toute sécurité avec les nouveaux soins solaires ISOMARINE.

De la haute protection pour les adultes et les enfants !

+ d'infos

Facebook

Média

Programme TV

Cinéma

Pixar : un nouveau film pour le réalisateur de Là-haut et Vice Versa en 2020

Après Toy Story 4 (en salles la semaine prochaine) et En avant (mars 2020), les studios Pixar redonneront la main à Pete Docter, réalisateur de Là-haut et de Vice Versa, avec le très prometteur Soul.

>> Lire l'article | sur AlloCiné

MUSIQUE

Les Nuits de France Musique : Webradios du jeudi 20 juin 2019

Lire l'article

Vie Pratique

PHYTOTHERAPIE

Dossier special Phytotherapie

La phytothérapie, les plantes plutôt que la chimie !

Rencontre avec Isabelle C., médecin spécialisé en neurologie

Lire l'article

Maison

La Biotechnologie, une petite révolution...

Gain économique et environnemental assuré avec les CAP'S LA BEL'LANDE VERT !

Lire l'article

Interview

Rien n'est impossible à celui qui ose !

Interview de Philippe CROIZON, athlète et conférencier

Lire l'article

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies utilisés pour vous faciliter la navigation sur notre site. Accepter et masquer ce bandeau.

Pour en savoir plus sur la gestion des cookies, cliquez ici.